Gestion de l'affermage de la source de Possotomé, près de trois millions de dette à la SBEE

 le maire Paul HOUNKPE sensibilise les consommateurs  et les usagers de l'AEV .

               

PHOTO DANSIKPE 3

                  Plus de trois millions de francs CFA, c'est la somme que la société béninoise d'énergie électrique 

    ( SBEE ) réclame à la société La Nouvelle Boussole de Possotomé, exploitant adjudicataire et prestataire

   de la fourniture d'eau dans l'arrondissement de Possotomé. Lontemps gérée par des comités placés autefois 

  sous l'association de développement ( ADESCAP ), l'adduction d'eau villageoise de Possotomé a été soupçonnée de    mauvaise gestion et critiquée par la population. En 2011, le conseil communal de Bopa, collé aux nouvelles dispositions

   en matière de fourniture en eau aux populations a lancé un appel d'offre gagné par la société La Nouvelle Boussole.  

   Après trois ans de gestion, la société se retrouve dans l'impossibilité d'honorer ses engagements vis-à-vis du conseil communal de Bopa; c'est justement ce qui a fait sortir le maire Paul HOUNKPE  à  rassembler les usagers de l'AEV

hier mercredi 16 Avril 2014 dans la salle de conf'rence de l'arrondissement de la localité. Dans ses explications, le maire a insisté sur les difficultés rencontrées par la société à gérer l'AEV: 

  Non paiement de facture d'électricité qui s'élèvent à trois millions de francs cfa

 cessation de remboursement des redevances contenuues dans le contrat

et cessation depuis un moment des fonds de renouvellement. 

   Face à cette situation qui risque de faire priver d'eau potable à la population de Possotomé dans les jours à venir, une situation qui pourrait engendrer des soulèvements et d'autres crises, le maire Paul HOUNKPE a demandé aux usagers detenant des factures impayées de les régler au plus tard la fin de ce mois pour éviter d' éventuelle coupure d'eau dans l'arrondissement. Les impayés s'élèvent à un million deux cent mille francs cfa.