aheme infos

15 novembre 2017

Mouvement de protestation des enseignants du Mono, ils exigent leurs primes de rentrée et la parution des actes administratifs

  

IMG_20171115_104307[1]

IMG_20171115_104311[1]

 

 

Réunis au sein de la coordination syndicale départementale des enseignements secondaires, techniques et de la formation professionnelle du Mono, les manifestants venus des six communes du département ont battu le macadam à travers les artères de la ville de Lokossa dans la matinée de ce mercredi pour protester contre la gouvernance du pouvoir en place dans le sous secteur de l'enseignement secondaire. Cette marche pacifique qui a drainé du monde est partie de l'école primaire publique de Tchikomé et a échoué à la préfecture de la ville où la motion de protestation lue par le porte parole François KPOHOUEGBE a été remise au Préfet Comlan Sèdjro ZINSOU en personne entouré des membres de la conférence administrative départementale. Les principales revendications contenues dans la motion selon l'autorité préfectorale sont légitimes:

la fin de la formation engagée depuis 2011

le paiement immédiat des primes de rentrée

le retour àla formation des titulaires du BAPES / BAPET

la revalorisation du taux horaire de la vacation 

le refus de la contractualisation de la fonction enseignante

l'application immédiate des statuts particuliers, etc

 Les enseignants , dans leur retraite ont promis revenir à tout moment à la charge si rien n'est fait dans un bref delai pour lasatisfaction totale de leurs revendications.

RKD

Posté par Ahemefm à 18:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 novembre 2017

Démarrage du RAVIP à Lokossa; le préfet Comlan Sèdjro ZINSOU et le maire Pierre Cocou AWADJI satisfaits de la mobilisation

IMG_20171101_111246[1] 

Le démarrage du Rencement administratif à Vocation d'identification de la population, RAVIP , est effectif à Lokossa . Le constat est fait par le préfet du Mono Comlan Sedjro ZINSOU accompagné du maire Pierre Cocou AWADJI de Lokossa ce mercredi 1er Novembre 2017. Les deux autorités ont parcouru les centres de collecte de données installés dans le marché à Gloguinkomé et au CEG 3 au quartier Agnivèdji dans l'arrondissement de Lokossa. Pour le mieux qu'on puisse dire l'opération a bien démarré mais avec une faible monilisation.

    RKD

Posté par Ahemefm à 21:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2015

Les Pâques 2015 à Bopa. GOGO politisé

Désormais la traditionnelle fête de Pâques ne se passera plus dans l'union et la fraternité dans la communauté sahouè et ayizo de Bopa. La politique s'est invitée dans la retrouvaille fraternelle des filles et fils de BOPA. Beaucoup de division et de haine autour des Pâques 2015; c'est le developpement de Bopa qui en prend un coup.

Posté par Ahemefm à 15:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2014

Finale du tournoi Réseau William FANGBEDJI. Un succès pour le comité d'organisation

  

   Le tournoi réseau  William FANGBEDJI à connu son épilogue ce dimanche 24-08-2014 à Hlassaé dans la commune de LALO par la grande finale qui à mis en confrontation l'arrondissement de LALO centre et celui de HLASSAME. Score final, un but partout. C'est aux tirs au but que la dame chance à sourrit à Hlassame qui à enlevé le trophée de la troisième édition. Le vice-président de la FBF a remis le majestueux trophée aux gagnants dans l'espoir de revenir plus fort l'année prochaine.

 

Posté par Ahemefm à 12:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2014

 

    Gestion de l'affermage de la source de Possotomé, près de trois millions de dette à la SBEE

 le maire Paul HOUNKPE sensibilise les consommateurs  et les usagers de l'AEV .

               

PHOTO DANSIKPE 3

                  Plus de trois millions de francs CFA, c'est la somme que la société béninoise d'énergie électrique 

    ( SBEE ) réclame à la société La Nouvelle Boussole de Possotomé, exploitant adjudicataire et prestataire

   de la fourniture d'eau dans l'arrondissement de Possotomé. Lontemps gérée par des comités placés autefois 

  sous l'association de développement ( ADESCAP ), l'adduction d'eau villageoise de Possotomé a été soupçonnée de    mauvaise gestion et critiquée par la population. En 2011, le conseil communal de Bopa, collé aux nouvelles dispositions

   en matière de fourniture en eau aux populations a lancé un appel d'offre gagné par la société La Nouvelle Boussole.  

   Après trois ans de gestion, la société se retrouve dans l'impossibilité d'honorer ses engagements vis-à-vis du conseil communal de Bopa; c'est justement ce qui a fait sortir le maire Paul HOUNKPE  à  rassembler les usagers de l'AEV

hier mercredi 16 Avril 2014 dans la salle de conf'rence de l'arrondissement de la localité. Dans ses explications, le maire a insisté sur les difficultés rencontrées par la société à gérer l'AEV: 

  Non paiement de facture d'électricité qui s'élèvent à trois millions de francs cfa

 cessation de remboursement des redevances contenuues dans le contrat

et cessation depuis un moment des fonds de renouvellement. 

   Face à cette situation qui risque de faire priver d'eau potable à la population de Possotomé dans les jours à venir, une situation qui pourrait engendrer des soulèvements et d'autres crises, le maire Paul HOUNKPE a demandé aux usagers detenant des factures impayées de les régler au plus tard la fin de ce mois pour éviter d' éventuelle coupure d'eau dans l'arrondissement. Les impayés s'élèvent à un million deux cent mille francs cfa.

Posté par Ahemefm à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


02 mars 2014

Assemblée Générale des travailleurs à LOKOSSA et à AZOVE. Les travailleurs continuent les mouvements

 

Assemblée générale des travailleurs des départements du MONO et COUFFO, LOKOSSOU Dieudonné et Noêl CHADARE apportent des clarifications aux militants à la base.

 

Ce samedi 1er Mars 2014, les responsables syndicaux LOKOSSOU Dieudonné et Noêl CHADARE respectivement sécrétaire général de la centrale des syndicats autonomes du Bénin et sécrétaire général de la confédération des organisations des syndicats indépendants du Bénin étaient en Assemblée Générale avec des travailleurs venus très nombreux les écouter. A leur arrivée, les sécrétaires généraux ont été acceuillis comme des héros avec des chansons révolutionnaires. C'était une occasion pour LOKOSSou Dieudonné de refaire l'historique des grêves générales lancées depuis le 7 Janvier 2014. Il a d'ailleurs appelé les travailleurs à se mobiliser pour la poursuite des mouvements malgré la dernière sortie du chef de l'Etat , le docteur Boni YAYI qui a finalement décidé de reverser les deux mois de défalcation sur salaire de 2014.

 

                   Rigobert DANSIKPE

                 95797917 FM Ahémé

Posté par Ahemefm à 09:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2013

Cérémonie de remise de subvention

Cérémonie de remise de subvention de l’Etat aux centres  des jeunes et loisirs du MONO et COUFFO.

Jean HOUNGBELAGBON remet trois millions à six communes pour  dynamiser  ces maisons d’activités de la jeunesse.

 

DSC_0000447

 

 La cour de la direction départementale de la jeunesse, des sports et loisirs du

MONO – COUFFO  a servi de cadre ce lundi 30 décembre 2013 à la cérémonie de remise de subvention de l’Etat  à six communes  des deux départements :   Aplahoué ,  Athiémé,  Dogbo, Klouékanmey ,  Lalo et Toviklin. Chaque centre des jeunes et loisirs ( CJL ) a reçu une enveloppe de cinq cent mille francs au titre de l’année 2013 pour le fonctionnement et l’entretien des centres. Depuis 1997 que ces directeurs ont été nommés par un arrêté ministériel, c’est pour la première fois qu’ils bénéficient  d’une subvention. Le directeur départemental de la jeunesse, des sports et loisirs  a exhorté les maires a apporté  leur appui qui s’élèvent à deux cent mille francs conformément aux dispositions  de l’arrêté.  A noter que la cérémonie s’est déroulée devant les maires de Klouékanmey, de Toviklin et de Dogbo . 

 

DANSIKPE Rigobert K.

FM Ahémé  Possotomé

95797917

 

Posté par Ahemefm à 09:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 décembre 2013

Lutte contre l’insécurité et le vol dans le département du Couffo

.

 

 

DSC_0000387

 

 

 

  Le commandant de la brigade territoriale de  Toviklin et ses pairs de Klouékanmé et de Lalo

déclenchent  une opération coup de point contre les malfrats.

 

                   Il n’est plus un secret pour personne qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, les

hors  la loi sèment la terreur dans tout le pays pour violer, voler, braquer voire même tuer les paisibles citoyens.  Et c’est pour parier à cet état de chose que le commandant de la brigade

territoriale  de Toviklin, l’adjudant  Josias AMOUSSOU et ses pairs de Klouékanmé  et de Lalo,

sur instructions du commandant la compagnie d’Aplahoué, mènent depuis quelques jours une

opération  conjointe de patrouille pour arraisonner toutes les motos en circulation la nuit comme

le  jour dans les communes de Toviklin,  Klouékanmé  et Lalo. Cette patrouille a permis d’arrêter

des dizaines de motos sans papiers justificatifs.  Seuls, les propriétaires des motos  disposant 

de pièces  valables peuvent passer retirer  leur moyen de déplacement le lendemain dans les

locaux   des brigades  sus - citées.

               Ladite patrouille n’a pas seulement visé les motos mais aussi les braqueurs  et  les

personnes  malintentionnées  qui ont souvent perturbé  la quiétude des paisibles populations.

              Ainsi, plusieurs  d’entre eux  ont  pris leur jambes au cou pour se retrouver hors de la ceinture  Toviklin – Lalo – Klouékanmé – Toviklin

               Vivement que ces opérations apportent la quiétude et la tranquillité à nos honnêtes

Citoyens.

 

  Rigobert DANSIKPE 

  FM Ahémé  POSSOTOME

 

 

 

 

 

 

Posté par Ahemefm à 12:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 novembre 2013

Quand les têtes couronnées s'impliquent dans le développement de leur localité

DSC_0000333     

 

          Le développement de nos localités préoccupe l'ensemble des filles et fils, cadres et sages,  natifs ou ressortissants de ce mileu. Aujourd'hui certaines personnes qui incarnent les divinités s'investissent  fortement dans le développement économique, social et culturel de leur localités en accompagnant  toute action initiée par leurs sujets.

C'est dans ce cadre,que  sa Majesté LATE Ayolomi Anagonou 2, roi de POSSOTOME, a initié des actions de développement dans tout l'arrondissement. Depuis son intronisation le 8 Août 2012, il n' a cessé d'accompagner la population dans bon nombre de domaine; les problèmes sociaux, le règlement des conflits, la construction des couvents, le paiement des contributions aux démunis, etc. La plus grande action en vue est la prise en charge des frais de travaux dirigés au collège d'enseignement général de Possotomé. Il a décidé de mettre une enveloppe financière de cinq cent mille francs cfa à la disposition des enseignants pour assurer une bonne réussite aux apprenants du collège. C'est d'ailleurs ce qui lui a valu une adhésion des jeunes de l'arrondissement  pour une main d'oeuvre bénévole à la  finission de la dalle du chantier de la construction de son palais.

        Un exemple à suivre sur toute l'étendue du territoire nationale.                                                                                                      

    Rigobert DANSIKPE

   Radio FM Ahémé   POSSOTOME

Posté par Ahemefm à 13:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 novembre 2013

Conférence de presse du Ministre de la Communication et des technologies de l'Information et de la communication

komi_koutche

  Conférence de presse du Ministre de la Communication et des technologies de l'Information et de la Communication, Komi KOUCHE fait le bilan de ses cent premiers jours passés à la tête de l'institution.

     

          La salle de point de presse du ministère de la communication et des technologies de l'information et de la communication a servi de cadre ce jour à la conférence de presse sur les cent jours que le patron des médias et technologies de la communication a passé à la tête de ce ministère. Devant un parterre de journalistes de radios communautaires et commerciales, de télévisions et de la presse écrite, le ministre a présenté le point de ce qui est fait par rapport à ce qui est promis le dix neuf Août 2013, date de sa première rencontre avec les professionnels des médias. Tous les domaines ont été abordés: la communication, la télécommunication, l'autorité de la régulation des postes et de la technologie.

         Dans le domaine de la communication, le ministre a précisé que de ce qui est promis, on peut aujourd'hui affirmer que le cadre de concertation a été mis en place, le decret portant la jouissance de la carte de presse, le code de l'information et de la communication est presque prêt, la construction de la maison des médias comptent désormais pour le bilan. Il n'a pas oublier le passage de l'analogie à la numérique.

        Dans le domaine de la télécommunication, le ministre a reconnu que tout n'est pas rose surtout parlant de la qualité des produits des opérateurs GSM. Il a aussi reconnu qu'il reste beaucoup à faire dans le secteur de l'internet. Les journalistes ont profité de la conférence de presse pour amener le ministre à se prononcer sur les grands sujets de l'actualité nationale.

 

       Rigobert DANSIKPE

       FM Ahémé POSSOTOME

       

Posté par Ahemefm à 17:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]